Debut --» Procédure--» Après la période d'adoption

Une suivie post-adoptive

Tous les six mois jusque deux ans après l’adoption, l’adoptant s’engage et garantit d’adresser à la FONDATION des rapports / 4 rapports/ sur l’évolution de l’enfant, concernant les conditions de vie, le progrès, le niveau de développement physique, mental et émotionnel de l’enfant, son attachement aux adoptants, les soins et les capacités de parents, les mesures de stimulation de l’identité culturelle de l’enfant etc., élaborés par l’organe respectif du domicile de l’adoptant ou bien par l’organisme étranger respectif.

L’adoptant s’engage adresser à la FONDATION jusque deux ans après l’adoption des matériaux écrits, des photographies sur l’enfant et 4 rapports de suivie , 1 tout les 6 mois pendant un délai de 2 ans après l’adoption.

La FONDATION entreprend toutes les actions nécessaires pour transmettre les rapports et les évaluations au Ministère de la Justice.